LES PANORAMAS DE 2100 – LUC SCHUITEN
Exposition du 7 avril au 21 octobre 2018
Inauguration : samedi 7 avril à 16h30


A quoi ressembleront la planète, nos villes et Arc-et-Senans au siècle prochain ? Répondre à cette question par l’image constitue la tentative présentée à la Saline royale. Le parti pris de la scénographie propose une immersion vers des solutions positives et résolument optimistes. L’axe de la réflexion est le développement durable, le biomimétisme et le vivant comme matériau de construction. L’objectif n’est pas tant de montrer une vision des plus réalistes de notre avenir, mais bien d’ouvrir largement une porte vers les possibles désirables par l’utilisation optimalisée de toutes les extraordinaires ressources du vivant. La scénographie privilégie la communication par l’image, les objets et les installations tout en y incluant de petits textes. Le visiteur est ainsi appelé à se positionner sur ses propres désirs, pour son avenir et celui de ses descendants. Pour ce faire, il sera contraint de porter son regard bien au delà de son pouvoir d’anticipation habituel.

En savoir plus sur Luc Schuiten


LA CITE VEGETALE
Musique de Michel Redolfi dans l’espace sensoriel jour-nuit de l’exposition Les Panoramas de 2100
« L’environnement sonore et musical composé pour l’exposition de Luc Schuiten suit la progression des cycles de lumière jour-nuit qui baignent l’espace, immergeant le visiteur dans un parcours sensoriel donnant vie aux grands dessins panoramiques. On y entendra doucement vibre la vie discrète des habitants des cités végétales au sein de populations d’oiseaux. Les paysages sonores mixés sont issus de mes collectes dans des habitats forestiers reculés : Ile de Porquerolles, Amazonie, Massif des Ecrins. La composition comprend deux cycles complets évoluant en synchrone avec la lumière de l’exposition, de l’aube au cœur de la nuit. Chaque cycle dure 5 minutes. »
Michel Redolfi