CAMUS ET LA POÉSIE
28, 29 ET 30 SEPTEMBRE 2018
Dans le cadre du temps fort « Albert Camus »
Ce colloque international est organisé par Danièle Leclair (Université Paris Descartes et UMR 7172 Thalim-CNRS/ Sorbonne nouvelle) et Alexis Lager (Société des études camusiennes), avec la collaboration d’Agnès Spiquel, en partenariat avec La Saline royale.


Ce colloque se propose d’étudier l’émergence de la poésie dans l’œuvre plurielle de Camus et d’en montrer les seuils et les modes d’apparition. La poésie n’est-elle pas en effet pour Camus « un éternel aliment », comme il le note dans ses Carnets ?

Souvenons-nous que Camus s’est dès sa jeunesse intéressé à la poésie, s’essayant lui-même à l’écriture de poèmes. Ensuite ses études littéraires, ses amitiés, puis son métier de lecteur et de directeur de collection chez Gallimard, lui ont ouvert largement le champ de la poésie, classique, moderne et contemporaine. Ainsi, il sera l’un des premiers lecteurs de Ponge, aidera à la publication de Jean Sénac et publiera Feuillets d’Hypnos de René Char. Mais quels sont les poètes qui l’ont le plus marqué ? Qu’est-ce qui est poésie à ses yeux ?


Camus et les poètes, les poètes et Camus

La première partie du colloque, « Camus et les poètes, les poètes et Camus », entend mettre en regard les poètes lus par Camus et ceux qui le lisent, qu’ils soient contemporains de l’auteur ou non. De Claude Vigée à Abd al Malik, nombres de poètes revendiquent l’œuvre de Camus comme une source d’inspiration et d’écriture. Quel dialogue instaurent-ils avec lui ? Dans quelle mesure leur lecture de Camus a-t-elle marqué leur œuvre personnelle ?

Poétiques de Camus

La seconde partie du colloque, « Poétiques de Camus », interrogera, à partir de différentes théories d’analyse du texte poétique, la façon dont la poésie traverse l’œuvre de Camus, quel que soit le genre du texte, roman, nouvelle, théâtre, essai, notes… Peut-on découvrir chez Camus une « matière » poétique privilégiée ? Quel rôle joue-t-elle dans les écrits où elle s’insère ? Quelle voix l’écrivain nous fait-il alors entendre ?

Table ronde : Des poètes en compagnie de Camus

Cette table ronde, qui réunira des poètes lecteurs de Camus, viendra compléter la première partie du colloque. Les poètes invités, tout en évoquant leur rapport personnel à l’œuvre de Camus, interrogeront la dimension poétique de l’œuvre de l’écrivain.

Programmation du vendredi 28 septembre
Programmation du samedi 29 septembre
Programmation du dimanche 30 septembre

resa en ligne

logos colloque camus